La lettre du citoyendenbas

Après avoir bien lu mon projet, un ami à qui je demandais de bien vouloir le critiquer, m'a dit:"Tout le monde au travail, ou en formation, ou engagé dans une action positive, on peut en rêver. La dignité retrouvée pour chacun d'être utile à l'ensemble! L'utopie est belle, et même pas nouvelle. Mais tu proposes de toucher en même temps au droit du travail, à la fiscalité, à l'organisation politique du pays, à la constitution même. Tu es bien gentil petit colibri, et tes intentions sont sans doute louables, mais si l'on devenait assez fou pour te suivre dans tes délires, ne penses tu pas qu'au lieu de tenter d'éteindre l'incendie, on attiserait plutôt les flammes?"

Sais tu lui dis-je ce qu'est un contre-feu?

C'est un incendie volontaire et maîtrisé que les pompiers organisent, désespérant d'arrêter la progression de l'incendie, brûlant par avance et sous contrôle tout ce qui pourrait continuer à l'alimenter.

Et si quelques milliers de colibris valaient une escouade de pompiers?

Courage! petits colibris.