Depuis le 13 juillet dernier, j'ai tenté sur mon blog, avec le projet "Ensemble et solidaire 2020" et les 27 lettres du Citoyendenbas, de donner la position d'un citoyen de base; de dire mon espérance d'une France plus juste et solidaire dans une nouvelle République, vraiment démocratique et respectueuse de toutes ses composantes. Certains m'ont fait remarquer l'utopie du projet, d'autres ont pointé mon optimisme naïf. Quant à moi, je connais mes limites et mon manque de compétences sur les mouvements complexes de notre pays. Je n'avais d'autre ambition que de faire ma part comme le petit colibri de la légende, et je l'ai faite, infime, à l'aune de mes capacités. Désormais, je me contenterais de mon devoir de citoyen, en faisant confiance à ceux qui croient encore en notre France, qui, peut-être, un jour, oubliant leurs querelles, oseront proposer à notre peuple qui le mérite une sixième République dans laquelle chaque citoyen, quelles que soient ses origines et ses capacité puisse trouver sa juste place. Je remercie les quelques centaines de personnes qui ont pris le temps de lire ma prose laborieuse et leur dit: "Courage! un jour viendra où les petits trouverons la force de se libérer, de se faire entendre et de choisir leur avenir".

Courage les petits colibris et méfiez vous des oiseaux de proie!