Au secours! Ils sont de nouveau ensemble dans un pièce à peine relookée. Nos médias dont l'indépendance n'est plus à démontrer, vont nous vendre pendant deux ans et demi, "bonnet blanc de droite" contre "blanc bonnet de gauche" et "bonnet bleu blanc rouge teinté de vert de gris". Pour le reste, ils nous en diront bien un mot de temps en temps pour soulager leur bonne conscience pluraliste. Les aspirations réelles de la majorité des français à changer notre pays pour le meilleur et non pour le pire resteront au second plan. Et pourtant, il se passe des choses en dehors du théâtre médiatique officiel. De plus en plus de citoyens sont prêts à changer leurs institutions sclérosées, pour changer leur pays et leur vie. S'occuper de leur environnement, de ce qu'ils mangent, de leur santé, de l'avenir de leurs enfants dans un monde pacifique, voilà ce qui leur semble important et intéressant. Alors moi, je vais boycotter définitivement toutes les chaînes et les émissions d'informations. Je me contenterai des réseaux sociaux, au risque de la désinformation, qui n'est sans doute pas plus dangereuse que l'information officielle et convenue. De plus, sur le net, il existe déjà des medias indépendants qui continueront à me fournir une information pluraliste. Pour le quotidien, je continuerai à manger exclusivement les fruits, les légumes et la viande de mon pays sans craindre les carences alimentaires, et quelque chose me dit que je ne serais pas seul.

courage les petits colibris et méfiez vous des oiseaux de proie.