Voilà que quasiment tous nos partis politiques envisagent de changer de nom. Moi qui suis un citoyen positif et optimiste, je me dis que c'est l'occasion de changer aussi leur organisation et  leurs objectifs. Plutôt que d'être des machines électorales à produire des candidats sans idées  vendus comme des marques de lessives, nos partis pourraient assumer leur rôle essentiel de proposition de projets pour notre pays, et pourquoi pas, pour l'Europe. Pour cela, il faudrait qu'ils daignent interroger les français autrement que par des sondages. Par exemple proposer un référendum pour savoir si les français souhaitent rester dans l'Europe. Et si oui, dans quelle Europe et avec qui? Parce que l'on n'a jamais jusqu'à ce jour posé nettement cette question fondamentale. A coup de traités, rognant peu à peu notre souveraineté, nous nous sommes retrouvés, sans vraiment le désirer, mis devant le fait accompli, dans une Europe dont on voit bien les avantages et les inconvénients. Quelle Europe et pourquoi? Voilà une question préalable qui aurait du être posée au peuple souverain. Il n'est pas trop tard pour bien faire. Nos partis pourraient ensemble se mettre d'accord pour proposer au peuple une discussion et à la suite un référendum pour poser en toute connaissance de cause les bases de notre avenir collectif. Ce serait un vrai moment de respiration démocratique. Ensuite le peuple s'étant exprimé de manière claire sur son avenir pourrait choisir ceux qu'il souhaite pour le représenter et le guider. Moins de sondages et plus de démocratie! est-ce juste un rêve?

Courage les petits colibris et méfiez vous des oiseaux de proie!