Mais pourquoi donc vouloir nous faire ressembler aux anglo-saxons, aux teutons ou autres nordiques? Et pourquoi pas aux chinois tant que nous y sommes? Car en matière d'efficacité, on n'a pas fait mieux depuis longtemps. 800 millions de quasi esclaves, une classe moyenne n'aspirant qu'à consommer, et un pour cent constitué d'une élite politico-économique prête à tout dans un régime dictatorial, voilà le secret de la nouvelle réussite. Bel exemple et beau modèle à proposer à nos enfants! Est-il vraiment étonnant que quelques uns choisissent les délires du pseudo état islamique? Quand les individus n'ont pas la même valeur quelles que soient leurs capacités, l'idée même de justice disparaît au profit exclusif de la raison du plus fort, ou du plus efficace selon les critères définis par l'oligarchie dirigeante. Nous avons lentement et au prix d'efforts considérables reconstruit notre pays après la deuxième guerre mondiale. Trente années nous ont fait passer du quasi moyen âge de nos campagnes à l'ère moderne. Nous rêvions de partager avec nos amis européens paix et prospérité. Trente années de dérégulation, dans une mondialisation délirante et incontrôlée, nous conduisent au bord du gouffre. Il est grand temps de remettre en place des structures réellement démocratiques qui permettent au peuple, bien plus sage que les pseudos élites corrompues qui nous dirigent depuis trente ans, de choisir son avenir. Imaginons ensemble une France indépendante, ouverte à la coopération régionale et mondiale, fondée sur les valeurs que nous estimons, nous français, essentielles. Affirmons clairement ce que nous voulons!

Courage le petits colibris et méfiez vous des oiseaux de proie!